Selon « Maghreb Confidentiel » M6 bientôt roi de la sape

M6, roi de la sape

M6, roi de la sape

Les fashionistas marocain(e)s pourront bientôt acheter leurs fringues à la mode directement chez le roi Mohammed VI ! Selon le site Maghreb Confidentiel du 10/04/2014», le groupe Marjane, détenu par la holding royale SNI, se prépare à investir dans la confection et le commerce de chiffon !

Quand la pauvreté des Marocains enrichit le roi des pauvres : Le chiffon, une affaire très juteuse !

Cette activité est des plus juteuses, dans un pays qui sombre de plus en plus dans l’extrême pauvreté et les inégalités abyssales. Comme dit le proverbe, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Au pouvoir d’achat érodé, les Marocains sont de plus en plus nombreux à se rabattre sur les vieux vêtements de friperie ! S’habiller à petit prix est le défi de nombreuses familles qui ne mangent pas à leur faim.

Citoyen

Partagez nos articles sur les réseaux !

URL courte: http://www.demainonline.com/?p=30667

Posté par le 18/04/2014. inséré dans Actualité, Sliders. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

8 Commentaires pour “Selon « Maghreb Confidentiel » M6 bientôt roi de la sape”

  1. Fatma

    Les marocains ne mangent plus à leur faim mais d´autres n´arrivent pas non plus à satisfaire leur brutale sexualité, à l´image de la morale des courtisans et de leur roi prédateur – faux roi des pauvres!

    http://oumma.com/202068/scandales-sexuels-ne-plus-passes-silence-maroc?utm_source=Oumma.com&utm_campaign=a10493c374-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_91de0eee48-a10493c374-80992477

  2. AMAZIGH simple et libre

    ben moi je m’estime heureux d’ETRE PAS NE DANS CE PAYS DICTATORIAL!!! toute façon moi je suis libre et j’ai rien a voir avec cette dicature!!! JAMAIS JE NE POSSEDERAIS UN PASSEPORT MAROCAIN!!! JE PREFERE CREVER QUE ME SOUMETTRE!! ALLEZ SALUT!!! UN AMAZIGH DE L’ATLAS LIBRE JUSQU’a SA MORT!!!

    • agafay

      Tu es ou alors? en algérie ou à Barbes goutte d’or? les montagnes de l’ATLAS peuvent se passer de toi,le lac AGUELMAME AZEGZA est toujour plein,les CEDRES sont toujour debouts et majestueux ils n’attendent pas un HITISTE pour les maintenir debout,si tu es algerien,alors là ,c’est comme un alcolique ivrogne qui insulte un buveur ocasionel de biére!!!!! parole d’un vrai amazighe heureux et libre d’habiter son moyen ATLAS et qui possede une carte nationale et un passeport Marocain et fiére de l’etre , libre de voyager là ou il veut..

  3. Républicain

    M6, roi de la sape ?

    Il est roi d’épicerie, d’agriculture, de marchandage, de maquignonnage, de fraude, d’escroquerie, de tromperie, et de tout tripotage qui fait tinter des sous.
    Le chiffon ? Pourquoi pas ?
    Où se situe la limite définie par la loi pour quelqu’un au dessus des lois ? pour quelqu’un dont un mensonge ou un bobard devient une loi par le simple fait de l’avoir éructé ?

    Dans le monde civilisé, celui qui utiliserait son autorité pour s’adonner à un commerce est passible de prison. La justice est inflexible sur ce chapitre. Elle frappe fort. L’inculpé est démis de ses fonctions et se retrouve derrière les barreaux.

    Mais au Maroc ? Peut-on révoquer Abou Nahab et le passer en jugement parce qu’il trahit le principe de civilisation ? Eh ben non !
    Parce que les despotes du Maroc font tout pour empêcher le pays d’accéder à cette civilisation égalitaire qui juge quiconque selon ses actes, quelle que soit sa position. Et c’est la raison de leur comédie grotesque et hypocrite de ‘amir al moumiates’. Ce numéro burlesque joué à ce peuple écrasé leur rapporte des fortunes colossales.
    Une police secrète, des centres de torture, une jellaba, des babouches et une démarche tordue, et le tour est joué !

    Le chiffon ? Il entend déjà tinter des sous….

  4. azer

    Briseur de rêves ! gourmandise ; prédation ! quel gâchis ! au lieu d apporter qq chose à la civilisation humaine !!!! c est la cupidité l avarice qui qui l emportent !

  5. Citoyen

    CFC trouve des appuis sur le Rocher

    Maghreb Confidentiel n°1107 du 17/04/2014

    L’ambassadeur du Maroc à Paris Chakib Benmoussa et le patron de Casa Finance City (CFC) Saïd Ibrahimi ont mobilisé de précieux appuis locaux pour assurer la réussite de leur déjeuner à Monaco, le 9 avril, en présence de 70 entrepreneurs monégasques. Cette visite a bénéficié d’un coup de pouce du conseiller du gouvernement (équivalent du rang de ministre) pour les finances et l’économie du Rocher, Jean Castellini.

    Héritière du roi de l’immobilier monégasque Michel Pastor, Delphine Pastor a elle aussi largement ouvert son carnet d’adresses. Cette grande collectionneuse d’art contemporain a ses entrées dans ce milieu à Casablanca.

    Chakib Benmoussa et Saïd Ibrahimi ont vanté les mérites de CFC, qui tente de s’imposer comme une nouvelle place financière panafricaine et ne verrait pas d’un mauvais œil un afflux de capitaux monégasques. Après des débuts plus que laborieux (MC nº1025), ce projet a été repris en main directement par le Palais (MC nº1050) et commence à attirer des grands noms de la finance, comme BNP Paribas et AIG.

    http://www.africaintelligence.fr/MC-/affaires-reseaux/2014/04/17/cfc-trouve-des-appuis-sur-le-rocher,108018792-GRA

  6. hamid

    Article h24info, Arsalane: « le décès d’Abdeslam Yassine n’a rien changé »
    Commentez cet article

    h24info.ma / Publié le 29/04/2014 | 16h00 | H24infoFathallah Arsalane, porte-parole d’Al Adl Wal Ihssane
    Fathallah Arsalane, porte-parole d’Al Adl Wal Ihssane ©DR
    Al Adl Wal Ihssane avait quelque peu disparu des radars ces derniers temps. La Jamaa se rappelle à notre bon souvenir avec cette sortie de son porte-parole, Fathallah Arsalane.
     Dans un entretien écrit et vidéo accordé au site « Arabi 21″
     le 27 avril, Fathallah Arsalane réitère les positions classiques d’Al Adl, mais semble tendre la main au PJD avec lequel il partage le référentiel islamiste.
     
    Arsalane remarque que les relations entre les différents courants islamistes sont plus apaisées au Maroc qu’elles ne le sont dans d’autres pays.
     
    « Le mouvement islamiste marocain ne vit pas les conflits vécus par ces mouvements dans d’autres pays(…) le mouvement islamiste est plus mature et ouvert aux avis divergents », explique-t-il.
     
    S’il affiche sa proximité idéologique avec le PJD, Arsalane précise toutefois que le parti de Benkirane a choisi lui, de participer au jeu politique.
    Le décès de Yassine n’a rien changé
    « Il y a un acteur principal, le roi, et ensuite le carré royal qui contrôle tout. Après la parenthèse du printemps arabe, le régime a repris en main tous les champs: politique, social, culturel, et religieux », estime-t-il.
     
    Pour Al Adl, les marges de manœuvre de Benkirane se rétrécissent. « Le gouvernement n’a plus de marge de manœuvre, les ministres n’apparaissent plus que pour annoncer des décisions impopulaires. Le gouvernement endosse toutes les choses négatives que subit le peuple », poursuit-il.
     
    Les adlistes ne risquent-ils pas de passer à côté de l’histoire s’ils continuent de s’entêter à refuser les règles du jeu actuel? Arsalane, répond à cette idée, qui avait d’ailleurs été avancée par Abdelilah Benkirane, et estime que la Jamaa a du poids sur la scène politique.
     
    « Nous ne sommes pas spectateurs, si on l’était on ne ferait pas les frais de procès iniques, de la mise sous scellés de nos biens et de l’interdiction de nos associations », déclare-t-il.  
     
    Au final, le porte-parole d’Al Adl explique aussi que le décès du guide de la Jamaa, Abdeslam Yassine, n’a pas apaisé les tensions avec le pouvoir.

  7. bizi

    Si le bon dieu on a fait des brebis, c’est pour les tondre. non ( les 7 mercenaires )

Les commentaires sont fermés

Connexion | Demain online Copyright 2014