Un diplomate marocain visé par une enquête criminelle à Paris

Le diplomate barbouze Riad Ramzi lors d'une soirée galante à Paris (Photo DR)

Le diplomate barbouze Riad Ramzi lors d’une soirée galante à Paris (Photo DR)

Riad Ramzi, l’ex-chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc à Paris et actuel second, est visé par une enquête criminelle en France. Ce diplomate, qui était la plus haute autorité diplomatique marocaine en France avant la prise de fonction comme nouvel ambassadeur de l’ancien ministre de l’intérieur Chakib Benmoussa, le 25 mars 2013, aurait promis au milliardaire et industriel français Serge Dassault de faire en sorte que la « police marocaine » arrête un certain Fatah Hou qui partait alors pour le Maroc.

Hou faisait chanter le milliardaire français depuis la dernière campagne électorale à Corbeil-Essonnes, une ville de la grande banlieue parisienne dont Dassault (propriétaire du quotidien Le Figaro) avait été le maire.

Le 2 janvier donc, Fatah Hou a déposé plainte pour association de malfaiteurs à l’encontre de Serge Dassault. Hou reproche à l’industriel et sénateur UMP d’avoir été partie prenante dans une opération visant à provoquer son arrestation au Maroc, ainsi que celle de deux autres habitants de Corbeil-Essonnes, dont un certain Mamadou Kebbeh, qui allaient l’accompagner.

La plainte vise également Jean-Pierre Bechter, actuel maire, son adjoint aux sports, Machiré Gassama, ainsi que le diplomate marocain Riad Ramzi.

La plainte s’appuie sur des écoutes téléphoniques mises en œuvre dans le cadre de l’enquête pour tentative d’homicide visant le même Fatah Hou.

Au cours de deux conversations téléphoniques avec Machiré Gassama les 13 et 14 février 2013, Jean-Pierre Bechter explique qu’il doit transmettre les informations sur les « loustics » à Riad Ramzi. Ce dernier avait promis à Serge Dassault, au cours d’un déjeuner au « Rond Point » (siège du groupe Dassault), de « s’occuper » de ces gens qui « le font chanter ».

Ce qui en termes marocains signifie les faire arrêter par la DST, la police politique marocaine, à leur descente d’avion, et les faire passer par la gégène par les matons d’Abdellatif Hammouchi dans la nouvelle prison clandestine d’Aïn Aouda, dans la banlieue de Rabat.

Le site du Nouvel observateur a publié quelques extraits qui montrent que le diplomate Riad Ramzi était aussi une grosse barbouze policière.

Ecoutes téléphoniques

(écoutes du 13 février 2013)

BECHTER : il faut que tu donnes les noms et les adresses précises des deux loustics et les téléphones hein !
GASSAMA : ouais ouais tu auras tout ça demain.
BECHTER : c’est fondamental hein !
GASSAMA : ouais ouais
BECHTER : On a monté le déjeuner pour ça hein.
GASSAMA : tu auras tout.

(Ecoutes du 14 février)

BECHTER : (…) on a bouffé avec le chargé d’affaires [du Maroc, NDLR].
GASSAMA : Oui
BECHTER : L’ambassadeur du Maroc qui arrive c’est l’ancien ministre de l’intérieur (rire).
GASSAMA : Ohhh c’est pas mal ça !!! (rire) (…)
BECHTER : il faut qu’on donne aussi Kebbeh.
GASSAMA : D’accord ! (…)
BECHTER : il m’a dit de donner les trois fiches…le mec il se pourléchait les babines déjà (rire).
GASSAMA : ah bon ! ah super !
BECHTER : il disait à Serge. « Ah oui oui oui, on va s’en occuper Monsieur Dassault, ne vous inquiétez pas, alors ces gens là vous font chanter, ah bon… »
(…)
GASSAMA : Oui super (rire)…au moins on va les occuper sur autre chose, c’est bien.
BECHTER : Oh putain !
GASSAMA : (rire)
BECHTER: je sens que quand ils vont arriver au Maroc ils vont être surpris de l’accueil.
GASSAMA : ah génial !
BECHTER : …à la descente d’avion.
GASSAMA : et alors on va s’organiser pour qu’ils partent dès que c’est bon hein ? (…) et puis ça, ça nous enlèvera une épine hein ?
BECHTER : Oh putain c’est vrai. C’est les trois derniers emmerdeurs hein quand même.
GASSAMA : bah oui et puis ils fédèrent un peu ces trois là…
(…)
BECHTER : on a le temps d’ici lundi, mardi, de bien faire les fiches (…) ouais il faut avoir les détails (..) et savoir de quel…
GASSAMA : …date de naissance…
BECHTER : et savoir d’où…oui acte de naissance et savoir de quel pays ..du Maroc ils viennent.
GASSAMA : voilà de quel coin, oui, oui, oui.
BECHTER : oui il faut qu’on leur fasse de vraies fiches.
GASSAMA : je vais tout t’avoir…des sociétés, tout.
BECHTER : ouais parfait.
GASSAMA : (rire) Là aussi on va faire un travail technique.
BECHTER : on va se marrer, on va se marrer.

Manque de pot pour Serge Dassault et ses acolytes, Fatah Hou qui devait se rendre au Maroc le 5 mars 2013, a avorté son voyagé après s’être fait tirer dessus, le 29 février, par Younes Bounouara, un homme à tout faire de l’industriel.

De sa prison où il attend d’être jugé pour cette tentative d’assassinat, Younes Bounouara a confirmé que le Marocain et ceux qui allaient l’accompagner au bled, allaient effectivement se « faire arrêter au Maroc par la police marocaine ». 

Il faut dire, pour défendre un peu ce pauvre diplomate barbouze de Riad Ramzi, qu’il ne pouvait pas faire arrêter arbitrairement des personnes au Maroc sans en référer en haut lieu. Pas forcément au ministère marocain des affaires étrangères, dirigé alors par l’islamiste du PJD Saâd-Eddine El Otmani. L’ambassade du Maroc à Paris, comme d’ailleurs celles de Madrid et Washington, est une créature diplomatique qui dépend directement du Palais royal avec lequel ils sont en relation directe. 

Abdelilah Gueznaya

Partagez nos articles sur les réseaux !

URL courte: http://www.demainonline.com/?p=29036

Posté par le 07/01/2014. inséré dans Pastiche, Sliders. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

12 Commentaires pour “Un diplomate marocain visé par une enquête criminelle à Paris”

  1. To the world press,governments,institutions,and organisations.

    The Moroccan people have been under a bloody fascist tyrannic gangsters,a cold blooded mafia of opportunists tugs, hunch men for hire,at their head the despot criminal Mohamed 6.
    They have been waging a war of oppression, tortures,and assassinations, terror against the population,jails are stuffed with journalists,writers,and prisoners of conscience. Our journalists are neutralized by criminals means,tortures,intimidation,and fabricated judicial congruous courts,in dark hours,in dark rooms.A state of police,and boots have descended in North Africa.The united nations,was informed,yet nothing has came out of their actions,and why?????No justice has been rendered to the rights of outraged victims,and why??
    Today the criminal Moroccan mafia,are talking about forbidding the people from voicing their opposition on the internet,and they are so serious about passing a law,about it?? Why,and what do they have to hide????

    The Amazighs population,or « The original inhabitants of North Africa,called the Berbers » Have been busy burying their children,victims of starvation,negligence,racism,and the theft of their resources by the Dictator’s mafia. As in Anfgou, in the Atlas,and where the French Television crew,were forbidden to film or to interview the victims of the Arab’s Apartheid crimes against humanity!!!!!By al Caid, a sort of the King’s dog.

    Today,and after many complaints to the world body,media,and the American congress,and after 2 hard years under the horrors of these guilty sadist evil criminals,the Moroccan regime of terrorists traitors,French agents.
    Today,as we resist,and fight by our means;
    We hold you ,as we hold the world conscience for its complicity either in silence,or action,We hold the world responsible for our faith under the world body,and the corrupt organisations,who have shaped it!
    The French,will have to stand a trail for their support,and complicity in imposing on us these clowns agents!We will not forget,nor will we forgive your actions,silence,or consciousness objections.We are a nation of thinkers,and not slaves to be abused by the so called the world body,or nations of corrupt pedophiles,and drug dealers for leaders!! We will be coming after all the accomplices,and their interests in cohort with the Moroccan regime of shame,a regime of slavery,a regime that shoves bottles up its people’s anus’s! A regime involved,and accused of pedophilia,drug trafficking,thefts of our resources,minerals,Petroleum,gas,and agricultural ,and assassinations of innocent victims,a regime accused of war crimes .. Now you are warned,and a crime is a crime,and what would be your excuses???
    So; See all in the world courts,and that much I promise you.
    Signed Richard Azzouz.U.S.A MAJOR G.S 12…
    CHAIRMAN OF THE AMAZIGHS EXILED UNION,
    AND THE VICE PRESIDENT OF THE AMAZIGHS REVOLUTION RADIO.

    • Bassassa

      thugs is spelled with h and not tugs as you wrote.
      Best regards.

    • comm

      Je suis pas étonnée de la réaction de Monsieur Bechter Maire de la mairie de Corbeil-essonnes interviewé le samedi 18 janvier 2014 , il aborde la question d’enquête avec détachement, et mise sur la lenteur des procédures judiciaires, il s’est déjà projeté dans quinzaine d’années de procédures, seulement, bien qu’il laisse apparaitre une confiance en lui, il reste perturbé et sur la défensive quand la journaliste aborde les questions de corruption. La question de l’achat de vois n’est pas banale, et entrainera forcément les autres affaires de corruption, ainsi que les autres personnes liées directement et indirectement à la déchéance de la ville de Corbeil-Essonnes. Je tiens à ajouter que les procédures de justice avancent lentement mais aussi surement. Je souhaite que toutes les personnes corrompus à la tête de la gouvernance de la ville soient justement puni pour le mal qu’ils font à cette ville, je citerais Dassault, Bechter, Paquier, Gassama, Levy ect… La liste est longue…
      « Le Nouvel Observateur » a pris connaissance, vise également Jean-Pierre Bechter, actuel maire et Machiré Gassama, son adjoint aux sports. Elle s’appuie sur des écoutes mises en œuvre dans le cadre de l’enquête pour tentative d’homicide. Au cours de ses deux conversations téléphoniques avec Machiré Gassama les 13 et 14 février 2013, Jean-Pierre Bechter explique qu’il doit transmettre les informations sur les « loustics » à Riad Ramzi, un diplomate marocain en poste à Paris. Ce dernier aurait promis à Serge Dassault, au cours d’un déjeuner au « Rond Point » (siège du groupe), de « s’occuper » de ces gens qui « le font chanter ».

      http://corbeil-infos.fr/corbeil-jean-pierre-bechter-candidat-aux-municipales-de-mars-2014-politique-190114-1287.html

  2. touzani

    une histoire édifiante!
    imaginez le scénario avec dans les années 1965 avec un citoyen marocain réondant au nom de Benbarka;
    imaginez aussi le même scénario dans les années 2000 avec un journaliste marocain zélé………………………………………
    Moralité de ces histoires la france coloniale utilise toujours les mêmes recettes à la sauce gestapo pour parvenir à ses fins,comme dans les années 50 avec l assassinat de Lemaigre Dubreuil le patron des huiles Lesieur à Casablanca; un sympathisant de la cause nationale marocaine et devinez à qui est revenu cette huilerie par la suite?au consortium du roi prédateur hassan2!!l homme de main de la france coloniale au Maroc!!

  3. Nawal

    L heure de l autre Ben Ali Amir al mouminine n est- elle pas arrivee?

    Le prochain printemps marocain va etre plus chaud que jamais. Allez les Fevrieristes!!!

  4. Canadien

    La plupart des pays soit disant civilises reglent leur compte avec leur citoyen originaire du Maroc de la meme facon. Comme notre pays d’origine ne respecte pas le droit des humains alors il fait le sal travail.

  5. Républicain

    Le gouvernement marocain vient de reconnaître publiquement par la voix de son premier ministre qu’il n’exerce aucun contrôle et qu’il n’a aucun pouvoir sur la DST et ses polices parallèles.
    Ces instruments du crime, de l’épouvante et de la répression, sont exclusivement entre les mains du roi. C’est à dire que cette terrible force de terreur n’obéit qu’à lui, aveuglément, et quels qu’en puissent être les ordres. Liquider des militants, incarcérer des activistes, bâillonner des journalistes, et surtout, briser toutes formes d’entente et de rapprochement populaires qui pourraient former une force contre la tyrannie de Abou Nahab constitue leur principal objectif. Objectif tracé et planifié par le palais depuis le premier jour de sa prise de pouvoir des mains des Français.

    Si la DST et ses ramifications échappent, de l’aveu même du gouvernement, à son contrôle, cela veut dire qu’elles échappent à la justice. C’est la main de fer qui permet à Abou Nahab de consolider son pouvoir personnel par l’épouvante.
    Quels que puissent être les crimes de Hammouchi et ses tortionnaires contre le peuple marocain, ils savent qu’ils n’ont pas à y répondre étant hors du champ juridique, en véritable Etat-voyou dans l’Etat, voulu par un despote sans scrupules pour la continuité de son régime rétrograde et obscurantiste, arbitraire et déloyal, dont aucun être civilisé n’en voudrait pour sa patrie.

    Il n’y a pas de diplomates ou de diplomatie dans un tel régime imposteur. Il n’y a que des laquais et des valets sans aucune initiative, dressés à obéir à la fantaisie du monarque, au Maroc comme dans les consulats et ambassades.

    Pour devenir un Etat respectable et respecté, il faut nettoyer ses Institutions de fond en comble. Et pour cela, nous avons besoin de beaucoup d’eau que nous apportera…………….. la tempête de l’Atlas.

  6. poutine

    Sur cette même affaire, le journal le Monde a publié un article dont un extrait révélateur:
    « Younes Bounouara, l’homme qui a tiré sur Fatah Hou le 19 février 2013, avait lui les idées un peu plus claires. Il n’était pas présent au déjeuner, mais Machiré Gassama l’avait prévenu que « Fatah [aurait] des problèmes avec la police marocaine ». « J’ai l’impression qu’ils allaient les faire arrêter pour racket au Maroc (…), [parce que] la police française ne faisait rien. (…) Si les gens rackettent des amis du roi du Maroc, ça paraît évident que si c’est des Marocains, il va les remettre à leur place.  »
    Un beau portrait dressé pour le Maroc. Les marocains ayant la nationalité sont à la merci de leur roi. Il fait des citoyens marocains qu’il appelle sujets, ce qu’il veut. Avec sa mainmise sur l’économie du Maroc, il est né prédateur.
    Suite de l’article: « Quand Serge Dassault surveillait ses « loustics » au Maroc »
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/07/quand-serge-dassault-surveillait-ses-loustics-au-maroc_4343910_3224.html

  7. L'Algerien

    Attendez qu’on laisse d’abords le droit de reponse à ce diplomate, pour qu’on soit pas offensif dès le debut merci

  8. ama7bouss n dawla

    Excellent et magnifique article qui met à nu la pseudo « démocratie » française et le régime criminel de la secte diabolique au pouvoir au maroc.Ce Dassault,soit-disant industriel,n’est qu’un mafieux pourri qui achète son élection et emploie pour cette sale corruption(chère à notre classe politique locale)des escros et voyous de sa trempe.Cette affaire a éclaté au grand jour après la plainte du coquin marocain Fatah Hou pour tentative d’homicide.Avez-vous vu le dialogue au téléphone des 2 malfrats Bechter et Gassama?: un style et un langage de voyous parvenus ou de gangsters à la solde du parrain.C’est à n’y pas croire:ce sont ces gens-là qui prennent le pouvoir par la corruption et la ruse pour s’en mettre plein les poches et se foutre de nos gueules à force de discours vides.Ce cas à Corbeil est l’arbre qui cache la forêt: le trucage géneralisé des votes(le makhzen n’a rien inventé)ou l’achat des voix(nos « élus »marocains sont des champions dans cet art).Pauvres peuples!Quant à ce chien-espion de Ramzi,pourquoi s’étonner de son absence de scrupules et de son empressement à faire arrêter un marocain par la DST d’amir al mouminine?C’est un laquais et esclave d’un serviteur de la France et traitre à son peuple qui controle le maroc par la terreur.Les 2 brigands de la mairie de Corbeil-Essonne ricanent en parlant du nouveau chien-ambassadeur de sidhom qui était le chien-policier en chef de la pieuvre appelée l’Intérieur.Normal,en maîtres méprisant leurs valets,ils savent que le nouveau venu les servira plus rapidement et plus efficacement en donnant des ordres directement.Quelle sale bande de bâtards,voleurs,imposteurs,oligarques pourris et pédophiles.Le jour viendra où la charrete aura du boulot.

  9. Jamaladdine

    La plus grande catastrophe est la perte de notre liberté…
    La liberté de penser, d’écrire, et de publier.
    La liberté de diffuser le savoir, d’étudier et de faire des recherches sur les vérités historiques, scientifiques, et religieuses.
    Privé de nos libertés, donc de nos droits à vivre comme des hommes dignes, nous étouffons sous le poids du despotisme !!
    A quand la fin l’humiliation du Peuple Marocain… !!??

    ——————————————————-
    L’exil ou le despotisme
    Essai sur la corruption et l’absence de liberté dans le monde arabe comme causes d’émigration et de fuite des élites
    __________________________________
    Sociétés bloquées, sociétés en attente, sociétés sous pression, sociétés en ébullition …
    __________________________________________________________

    Résumé: cet essai est concerné seulement par l‘émigration des élites arabes (fuite de cerveaux), qui est largement différente de l‘émigration économique de la masse des travailleurs, vers l‘Europe, les Etats Unis et les pays riches. L‘hypothèse principale est que l‘état effrayant des sociétés arabes, au niveau politique, social et culturel, est actuellement le principal motif derrière la fuite des élites et le principal obstacle devant leur retour éventuel. Nous montrerons à travers d‘abord les données réelles de l‘analyse quantitative, puis des témoignages et des écrits d‘auteurs arabes, en plus des rapports d‘institutions internationales comme le PNUD, que l‘état des lieux encourage la fuite massive des cerveaux, alors que le sous-développement de leurs pays devrait être une invitation au retour. Mais l‘étouffement des libertés est un dissuasif de taille empêchant tout retour et toute intégration positive dans le pays natal.

    « Si j’avais eu à choisir le lieu de ma naissance, j’aurais choisi une société d’une grandeur bornée par l’étendue des facultés humaines, c’est-à-dire par la possibilité d’être bien gouvernée, et où, chacun suffisant à son emploi, nul n’eût été contraint de commettre à d’autres les fonctions dont il était chargé; un État où, tous les particuliers se connaissant entre eux, les manoeuvres obscures du vice, ni la modestie de la vertu n’eussent pu se dérober aux regards et au jugement du public et où cette douce habitude de se voir et de se connaître fît de l’amour de la patrie l’amour des citoyens plutôt que celui de la terre.
    J’aurais voulu naître dans un pays où le souverain et le peuple ne pussent avoir qu’un seul et même intérêt, afin que tous les mouvements de la machine ne tendissent jamais qu’au bonheur commun; ce qui ne pouvant se faire à moins que le peuple et le souverain ne soient une même personne, il s’ensuit que j’aurais voulu naître sous un gouvernement démocratique, sagement tempéré… »
    J.J.Rousseau (De l’origine de l’inégalité parmi les hommes).

    http://www.middle-east-studies.net/wp-content/uploads/2010/11/karoui_essai-sur-la-corruption-et.pdf

  10. Citoyen

    Les vieux schnocks du palais du Luxembourg refusent de lever l’immunité parlementaire de Serge Dassault !

    Quelle honte !

    Les soi-disant représentants du peuple mettent des bâtons dans les roues de la justice pour protéger un des leurs, plutôt, un dealer en col blanc !

    Et ils osent encore qualifier la République des réseaux parisiens de pays démocratique et d’Etat de droit !

Les commentaires sont fermés

Connexion | Demain online Copyright 2014