Mohamed VI embarrassé par le zèle de ses trop fidèles sujets

Le fidèle sujet Abderrahmane Mekkaoui (Photo DR)

Le trop fidèle sujet Abderrahmane Mekkaoui (Photo DR)

Selon l’hebdomadaire français L’Express, qui dit détenir l’information de « l’entourage du souverain » marocain, Mohamed VI serait « embarrassé » par l’initiative du professeur Abderrahmane Mekkaoui de déposer plainte contre la compagnie aérienne Air France.

Quand il y a quelques semaines, le vol AF2497 avait été retardé par l’avion royal de Mohamed VI qui atterrissait en même temps à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, le pilote avait, pour calmer les ardeurs de ses passagers, expliqué la situation et conseillé à ceux qui voulaient être indemnisés de s’adresser directement au roi. Il avait donné la direction du palais royal de Rabat.

Cette sortie verbale somme toute innocente avait irrité le professeur d’université Abderrahamne Mekkaoui qui était parmi les passagers. Au lieu de s’occuper de ses étudiants et de ses problèmes domestiques ce professeur à l’université de Casablanca était monté sur ses grands chevaux. Il a alors monté le « Collectif AF2497″, cherché un avocat français qui n’avait rien à faire et déposé plainte contre Air France. Une initiative que n’avaient pas jugé d’entreprendre ni le cabinet royal, ni le ministère des transports ni celui des affaires étrangères.

Une ridicule initiative qui a tout de même fait le tour du monde et fait encore de nous la risée de la planète.

Finalement, à quelques semaines de la visite officielle du président français François Hollande au Maroc, le zèle royaliste de Mekkaoui a été jugé « maladroit » par les conseillers du roi qui l’ont fait donc savoir à ces encombrants trop fidèles sujets à travers une petite note incrustée dans L’Express, un hebdomadaire qui n’a rien à refuser à cet « entourage du souverain ».

T’as compris Mekkaoui ? « Sidna » a dit couché !

 

Partagez nos articles sur les réseaux !

URL courte: http://www.demainonline.com/?p=25379

Posté par le 19/02/2013. inséré dans Qui c’est, celui-là ?, Sliders. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

50 Commentaires pour “Mohamed VI embarrassé par le zèle de ses trop fidèles sujets”

  1. namo

    Ah les cocardiers du makhezin:plus minables qu’eux tu meurs!

  2. Les chiens sont partout il veut lécher le cul ni moins ni plus ,c ça la culture d’un prof.

  3. Hassan SEBBAR

    Hhhhhhh…zouina had « sidna » a dit couché…

    • brahim

      Decidement dans le royaume de « Baise- la main-Cratie’ (Democratie) les levres assoifes des esclaves (comme ce soi-disons professor) vont audela de ce qui est humainement possible pour plaire a leur maitre….!
      Le Conard si`il a vraiment a coeur la defense des droits de la Nation et de ses sujets, il serait occupe 24/7 a deposer des plaintes aupres des courts Marocaines pour les milliers de Marocains que le maudit makhzen a maltraite, abuse, refuser ses droits legitimes, emprisonner sans raisons legales.
      Les leches bottes abondent chez nous autant que les mouches autour d`une salle poubelle, mais c`est le comble de voir un professeur Universitaire aller aussi bas….A l`enfer vermine du palais.

    • OFFUSQU2

      traiter de chien un marocains n »est pas vraiment sérieux .Vous avez écrits un article de presse qui est trés sérieux et non un commentaire de vagabond .ni une banderole de protestation à moins que vou détéstez vos compatriotes car ils ne s’alignent pas sur votre point de vue.
      a plusieurs reprises je remarque que vous traitez les marocains de « kwanebs
      et d’autres surnoms dégradants .Vous êtes des journalistes marocains vos parents aussi Le journaliste est convaincants par ses articles et non par des insultes à ses lecteurs

  4. Maghribi

    On ne peut être plus royaliste que le roi….
    Lécheurs de bottes…garde-à-vous…couchééééé

  5. canadien

    Je suis pas mal sure on a poussé cet Im….. à porter plainte mais quand il ont vu que ça ne marche pas ils lui ont demandé de coucher dans sa niche. Grande maguoille comme toujours. Maiscomment un prof de fac a mordue, ou il est Imb… ou il n’a rien à faire.
    Tu t’es fait avoir l’ami.

  6. Citoyen

    Question pour Une Royale Grima Alaouite :

    Qui est cette personne de « l’entourage du souverain » qui a soufflé à « L’Express » cette info de très haute importance ?

  7. soraya

    Oh finalement le makhzen qui porte à notre connaissance que sidna est embarrassé par « le zèle de ses trop fidèles sujets » pour ne pas dire « l’excès, l’exagération de lécher les bottes  »
    quelle gueule de pseudo Prof. frustré, médiocre, toute ma compréhension & ma solidarité avec les jeunes marocains qui fréquentent les pseudo universités marocaines & qui ont des profs frustrés médiocres en général genre celui là de la photo ci-dessus, avec la gueule typique du fonctionnaire qui veut à tout prix démontrer qu’il est un fidèle serviteur de l’état.

    Oh finalement le makhzen qui porte à notre connaissance que sidna est embarrassé par « le zèle de ses trop fidèles sujets » pour ne pas dire « l’excès, l’exagération de lécher les bottes  »
    quelle gueule de pseudo Prof. frustré, médiocre, toute ma compréhension & ma solidarité avec les jeunes marocains qui fréquentent les pseudo universités marocaines & qui ont des profs frustrés médiocres en général genre celui là de la photo ci-dessus, avec la gueule typique du fonctionnaire qui veut à tout prix démontrer qu’il est un fidèle serviteur de l’état.

  8. cit

    je reprends un commentaire que je trouve excellent :)

    Hhhhhhh…zouina had « sidna » a dit couché…

  9. poutine

    Les universités marocaines ont été marginalisées pour ne devenir qu’une usine qui produit des diplômés chômeurs. Quant aux profs qui y travaillent, leur situation financière est devenue précaire et les moyens matériels et financiers pour faire de la recherche, manquent cruellement.

    Du coup, l’enseignement qui est dispensé par ces universités est médiocre et les profs ne font plus de recherche et publient rarement un article scientifique. Ils sont devenus eux aussi des profs chômeurs, tout en gardant leur paie.

    Alors dans ces circonstances, le prof peut sombrer facilement dans la délinquance intellectuelle. En concentrant toute son énergie dans la poursuite judiciaire d’une entreprise française pour une blague banale, le prof en question prouve qu’il n’a rien à faire.

    En essayant de faire bonne mine aux yeux de son roi, d’espérer d’être récompensé et de soutirer des indemnités à AIRFRANCE, le prof. ne mérite pas le respect qui lui est du.

    La prochaine fois qu’un mouton veut faire une action en faveur de son roi, il n’a qu’à demander permission. En fin de compte, le mouton a-t-il une cervelle pour réfléchir?

    Le virus de la soumission a franchit les grandes portes, il a contaminé les lieux de l’épanouissement culturel et scientifique.

    Ça viendra un jour où toute la population sortira manifester en faveur de M6 et ce dernier riposter par une bastonnade, pour leur dire, c’est assez, allez vous occuper de quelques choses. C’est trop, je ne peux même pas sortir et me balader tranquillement, bande de moutons.

  10. bram

    raté,..
    voilà qui va les calmer..
    maintenant ils vont se mettre plus bas que terre, pour avoir embarrassé « sidhom »
    tout ça pour ça..

  11. salim

    « Sidna » a dit couché ! HHHH trop bonne cette phrase !!!

  12. كيف أصبح هذا القن أستاذا ياترى ؟ أم أنه إبن لأحد العبيد من سكان تواركة ؟ أو أنه صار استاذا من صنع المخابرات كي يندس في الجامعة ، ليوزع دروس التخلف ، و التنويم و التخذير في صفوف الطلبة ؟ كل شيء ممكن فمادمت بالمغرب فلا تستغرب . فالخزي كل الخزي لكل إنتهازي ، وصولي رجعي ، ممن فضل أن يكون عبدا للطاغي المفترس الديكتاتور محمد السادس إبن الحاج المديوري ، ولكن كما قيل يظهرون بسماهم في وجوههم .
    وتحية للأحرار المغاربة أينما وجدوا

  13. Républicain

    L’occasion était trop belle, pour un obséquieux !
    C’était le moment tant attendu pour ce bouffon de passer de son statut anonyme et de son salaire de misère, directement sur les petits papiers de ‘sidou’. Appelé au palais pour un poste de consul, par exemple. Quelle récompense, doit-il se dire !
    C’est le rêve de toutes les canailles du régime. Ces gens-là savent que les postes, l’impunité et la fortune, sont au bout d’une prosternation servile aux pieds du despote, d’une action de soumission méprisable comme celle-ci, qui témoignerait au dictateur ‘ leur indéfectible attachement au glorieux trône alaouite’, qui est la phrase consacrée des esclaves des temps modernes, le sésame des traîtres à leur nation, pour accéder à la caverne d’Ali Baba, et se servir.

    Mais pour faire de cette caverne et ses trésors la propriété de son seul détenteur légitime, et qui est le peuple marocain, il faut expulser le dictateur et ses 40 familles voleuses, ainsi que les apprentis obséquieux à la mentalité servile, comme celui-là, ci- dessus.

  14. CitoyenLarbi

    Bien fait pour ce leche-cul! Quant au titre de professeur, comme on dit en marocain, bezzaf 3lih :)

  15. Youb

    Le sujet et le verbe imparfait…
    Moi ce qui m’inquiète le plus, c’est le fait de voir mekkavolAF2497 , profiter de ‘kada el mou3alImou an yakouna rassoula », pour inculquer aux étudiants la trinité alaouite:  » Allah, el malik, el watan »….

  16. CitoyenLarbi

    Apparemment, l’hypocrite avait choisi de voyager avec AF et non avec la RAM!

  17. Diogène

    Bien fait pour la gueule de cet opportuniste soit-disant prof.Il ne mérite pas ce titre.Cela lui apprendra à ne pas faire trop de zèle panégyrique

    • Youb

      Et c’uilà il n’était pas dans ta classe ?Toi qui es habitué dans chaque article de nous radoter que tel député, tel ministre, était dans ta classe. en tentant de leurrer ceux qui te pardonnent tes fautes de français..yaw faqoulek ya l’kadheb!

  18. A.M

    C’est vraiment bien dit: « Si Mekkaoui, couche!!! » Rien d’autre a ajouter

  19. Le bonhomme en question, professeur de je ne sais quoi au juste, est à coup sûr animé de la fièvre opportuniste. Les largesses du Makhzen, émanant des caisses noires de l’État et laissant le peuple dans la paille, sont habituellement destinés à ce genre d’énergumènes. Mais notre très opportuniste professeur semble rater son rendez-vous avec une Grima. Ce sera sans doute pour la prochaine fois car le Sultan, qui ne paie d’ailleurs rien de ses poches, n’oublie pas ses chiens de garde, surtout pas en ces temps de disette où toutes les tyrannies de l’Orient vacillent aux rumeurs des révoltes populaires.

  20. époché

    D’une part le pouvoir montre une ouverture d’esprit –telle qu’on est amené à penser que la caricature et le muppet show sont pour bientôt
    De l’autre une sacralité qui plonge ses racines dans l’Histoire la plus reculée que la Constitution n’ose plus montrer et que renie même la religion officielle du pouvoir

    L’ambivalence du pouvoir marocain

    Mais pas seulement du pouvoir marocain

    La contradiction siége en chacun de nous (Est-ce utile de dire que je n’en suis pas exclu ?)
    Chez le modernisme ou le libéralisme (liberté religieuse, laïcité….) se contredit avec la démocratie – puisque les choix populaires vont à l’encontre de ce libéralisme

    Chez le religieux dont la pensée est régie par l’omnipotence divine et dont le mode de vie est construit- comme dans l’Occident laïc- sur le principe de la causalité (tapoter sur un clavier d’ordinateur , démarrer un pc , appuyer sur un commutateur pour éclairer la chambre , mettre des clefs dans la serrure , c’est-à-dire ce que je viens de faire avant de poster ce message)

    Cette contradiction est refoulée car elle est très ancienne et remonte au mode d’insertion du Maroc dans la « modernité »

    Comment y mettre fin ?
    Par l’alliance des contraires, lorsque dans des circonstances historiques déterminés -dites de compromis historique, on se rend compte que l’adversaire apparent n’est pas l’adversaire réel
    Tels étaient le cas de la lutte pour l’indépendance et du mouvement du 20 février
    C’est-à-dire des occasions ratées de compromis historique

    L’ennemi réel c’est l’impérialisme et son suppôt local qui ont crée et maintenu une tradition rétrograde et un modernisme de façade favorables à leurs intérêts

    PS : il m’a semblé que certains internautes -que je remercie pour me faire l’honneur de me lire- se posent la question de la disparition de la civilité « bonjour …..Cordialement » de mes messages. La raison est que j’ai lu sous la plume d’un vénérable internaute que mes messages forcent le respect par ce genre de formules et que je ne souhaite pour ma part ni que mes messages soient respectés ni insultés – d’ailleurs- mais discutés dans leur fond conformément à l’adage « de la discussion jaillit la lumiére »

    • Républicain

      @époché

      Ce….. Re-Cordialement…… voulait simplement marquer l’accord de point de vue sur l’État-terroriste d’Israël, qui élimine une population par le crime et la violence, et qui tue ceux qui le gêne en toute impunité, protégé par l’Occident, maître des dictateurs tiers-mondistes, pour pouvoir s’implanter sur la terre de Palestine. C’était une façon d’exprimer une cordialité sur cette nouvelle manière que vous avez démontrée, à aborder la question d’Israël.

    • Youb

      Cordialement…

  21. riflander

    bonjour,
    Abderrahmane Mekkaoui a un doctorat en LECHECULOGIE .

  22. citoyen 2

    Si Abderrahmane, quand le hasard nous a fait rencontrer il y a pas mal d’années, j’ai gardé de toi le souvenir d’un lèche cul pour peu de chose, pour n’importe quoi et avec n’importe-qui. Je crois que c’est ta façon d’être. En réalité, tu as même progressé et évolué dans ta lechecullogie, puisque c’est à sa majesté que tu veux faire le lèche-cul, pardon le lèche-nabab.
    Deux choses auraient pu te rendre « moins médiocre » : Ta dignité (tu ne sais pas ce que c’est !) et la noblesse de ta fonction (professeur !), mais tu m’as semblé déjà très inculte (niveau chaouch, mokaddem ou moukhazni, avec mon respect pour ces catégories d’employés) quand on s’est croisé.
    Je voulais te dire « Allah ibahdlak », mais au faite, tu l’es déjà assez.
    Trois belles expressions :
     Hhhhhhh…zouina had « sidna » a dit couché… (Hassan Sebbar)
     Apparemment, l’hypocrite avait choisi de voyager avec AF et non avec la RAM! (Citoyen Laarbi)
     Abderrahmane Mekkaoui a un doctorat en LECHECULOGIE. (Riflander)

    • du point de vue procédural cette action en justice ne remplit pas d’abord une condition de recevabilité entre autres « l’intérêt » à moins que ce passager ne se sente un peu « chargé » de défendre des causes perdues!

  23. Asçotta WellCaball

    Depuis la publication de ce texte il y a 11 jours, je suis fasciné et comme aimanté par la photo (DR ?) choisie : Je la regarde et pendant de longues minutes -sans exagération- et jusqu’à trois fois par jour ! Je l’imagine en tableau impressionniste de 9m. sur 6m. à l’entrée d’un musée (Probablement à créer à Rabat, notre Capital politique par la Grâce de Lyautey, Qaddassa’LLAHOU,taraah !) dédié à la connerie humaine, la chose la mieux partagée entre les peuples du monde. Le titre de mon tableau ? LE Prof. qui fit caca et s’y assit : ((««الدكتور الذي خرى وجلس عليهآ»»))
    Ayez la gentillesse de revisiter cette photo-portrait : notre prof. dans toute sa splendeur y est et vivant ! Le regard par dessus les lunettes de l’intellectuel qui ne s’en sert que pour lire, regard qui pétille d’intelligence, de confiance en soi et de confiance en son portraitiste. La large main gauche (Qu’on dirait conçue pour des taloches de prof. d’université ; elles sont d’un autre niveau que celles de nos instit. ou nos prof. de collège ; je m’en souviendrais longtemps encore de celles d’un « Prof. de Gym ».) posée sur des thèses, des antithèses et quelques synthèses. Et un gros de quoi écrire tenu comme un cigare, ce qui prouve qu’on sait faire d’une pierre deux coups, voire plus !…
    Le sourire soyeux et soyons sérieux est de mise comme le drapeau Alaoui. Seule ombre au tableau, ce noir du col roulé qui fait franchement anar. Mais, que voulez-vous : un Prof. D’Université !…C’est capable de tout.
    Je vous dis, mes ami(e)s que la « Photo DR » est toute une ! N’en déplaise à certains, beaucoup plus parlante que le texte !…

    Lorsque j’ai eu connaissance de cette idiotie, j’avais présumé qu’une si brillante initiative ne pouvait émerger que dans une cervelle d’un primate qui n’a pas encore atteint la finesse et les subtilités de l’esprit humain, d’un(e) quelconque commis aux écriture de mon niveau mais du Palais quand même.
    Ben non : Au Maroc, lorsqu’on connait le niveau en lecture de la langue du Coran d’Amir AL’Kaafiriine’Oua’Ssahaayina ou celui de son petit frère Eddahch’Rachid ; lorsque d’heureux hasards ont fait entendre à beaucoup de monde le Prince-Chercheur-à Stanford rappeler l’histoire des rois du Maroc et de Jordanie « conduire leur peuple vers la liberté » et étaler ainsi une ignorance respectable pour l’histoire contemporaine de ces deux pays façonnés jusqu’à leurs frontières actuelles par Lyautey pour le Maroc et Sykes-Picot pour la Jordanie après la chevauchée fantastique d’Al’Haj Lawrence, on devient l’honnête homme que rien n’étonne !…
    Il ne sera pas dit que les profs. d’université de l’ère Hassanienne et Mohammedienne n’ont pas marqué notre glorieuse histoire.

    • Diogène

      No9tat nidam,ma chère Asçotta/ce pseudo prof ira surement à la poubelle de l’histoire universitaire.Par contre,il y a des profs qui forcent le respect,dont MM Driss Benali,récemment décédé ,et Mahdi El Manjra,entres autres

      • Asçotta WellCaball

        Oui, bien sûr. Pour Si’L’Mehdi ElMenjra : 100% Admiration, affection et respect pour cet unique HOMME de notre dernier siècle de la honte, du mépris et de la hogra comme on le dit si bien. L’économiste en question n’avait rien de particulier à mon humble avis puisque je suis persuadé que l’histoire le considérera comme un économiste de l’ère hassanienne.
        Il y a aussi un historien dont j’ai oublié le nom…Lorsque j’avais lu un de ses « best seller » je me rappelle avoir dit à mon épouse ceci : Lorsqu’on lira les livres de cet historien, des historiens pourront reconnaitre qu’il s’agit d’écrits d’historien de l’ère hassanienne !…
        Il est vrai que c’est une « No9tat nidam »…Comme il est plus qu’impossible de rester « propre » dans un milieu « contaminé ».
        Ma dernière pub de cette journée ?
        À bas Mohammed VI, l’assassin & tortionnaire des musulmans !
        Gloire aux martyrs de 1613 à 2013 !
        Vive la Confédération marocaine !
        Diogène : N’oublie pas face book et notre ami Alkhargoo Bouazza…
        On pourrait, via sa page, faire de plus ample connaissance….

    • soraya

      Comme toujours tu es fantastique.

  24. époché

    Le problème avec la Monarchie actuelle au Maroc ce n’est pas qu’elle aie des adversaires – qui osent de plus en plus s’afficher , conjoncture oblige , qu’ils soient partisans d’un régime républicain ou d’une monarchie parlementaire – mais qu’elle n’aie pas de partisans , on ne pourrait considérer comme tels ces courtisans qui vivent à ses crochets et dont le plus grave défaut est le coût et le moindre est le ridicule

    Car un partisan convaincu et soucieux plus de ce qu’il pourrait donner à la Monarchie que de ce qu’il pourrait en retirer – s’il en existe- aurait vraiment pris au sérieux la plaisanterie du pilote – mais dans un autre sens – et écrit aux services du palais pour évoquer les mille et un désagréments que causent les cortéges royaux qu’ils soient aériens ou terrestres en commençant par la perturbation de la la circulation- aérienne ou terrestre- et en terminant par le transport forcé des écoliers des écoles publiques , des petits commerçants , …réquisitionnés par les auxiliaires de l’Administration – les fameux mokademmine- pour servir d’applaudisseurs sur la voie publique d’une manière qu’on ne pourrait plus cacher à l’heure du youtube et de la caméra video implantée dans tout téléphone portable

    Il n’est pas en effet dans la nature du rapport monarchique – du moins dans son sens moderne au Maroc comme ailleurs puisque toutes les monarchies se targuent de l’adhésion populaire- de maquiller une harka en liesse populaire lorsque tout citoyen muni d’un pc et d’une connexion Internet constitue une agence de presse potentielle – comme dirait Mr Khalid Jamai

    Devrait-on considérer le désaveu – très timide finalement- d’un courtisan de bas niveau comme une remise en cause de ce genre de serviteurs , comme une anticipation de la visite du président de la république française ou comme lié à la nationalité de la compagnie à laquelle on s’est attaquée ?

    • Asçotta WellCaball

      Les « partisans [...d'une] monarchie constitutionnelle » sont-ils dans la vraie vie des « adversaires [...] de la Monarchie actuelle au Maroc» ?…
      J’aurais plutôt tendance à croire qu’ils jouent à nous le faire accroire !….
      À bas Mohammed VI, l’assassin & tortionnaire des musulmans !
      Gloire aux martyrs de 1613 à 2013 !
      Vive la Confédération marocaine.

  25. Youb

    Depuis la publication de ce texte il y a 11 jours, je suis fasciné et comme aimanté par la photo (DR ?) choisie : Je la regarde et pendant de longues minutes -sans exagération- et jusqu’à six fois par jour ! mais je n’arrive pas à distinguer et compter le nombre de branches de l’étoile qu’il tient dans la main.
    Six? Enfin, Je n’ajouterai rien, mais je suis sûr que je vais passer pour un antisémite…

    • Asçotta WellCaball

      Bâ-Youb !
      Comment vas-tu ?…
      Tu ne me sembles pas capable de faire des copié-collés : Est-ce possible ?…
      Tu me cites, si je t’ai bien lu, en me faisant écrire : «et jusqu’à six fois par jour !», alors que je n’avais écrit que « trois fois par jour», comme dans les opérations du Woudoue avant les prières !…
      « almadmada : trois fois ! »…
      Et listisjamaar, ça vous dit kekchoze ?…
      Avec moi, tu ne passeras jamais pour un « antisémite » et je ne te dirai JAMAIS pourquoi !…
      À bas Mohammed VI, l’assassin & tortionnaire des musulmans !`
      GLOIRE AUX MARTYRS DE 1613 à 2013 !
      Vive la Confédération marocaine !
      Vive le M20FÉV2011 !

      Un amical et respectueux PS :
      Si Hassan II avait été encore vivant, « La’9qaddara’LLAH » j’aurais écrit :
      À bas Hassan II, l’assassin et tortionnaire des musulmans et des juifs !…Serfaty te dis kekchoze ?…

  26. Lalmasse

    La poule pond et cocq a mal au cu……..L.

  27. Bedjaoui

    Ce troisième cycle, est un de ces professeurs qui tournent en rond, des académiciens de mentalité cyclique ou plus exactement des satellites de surveillance stationnaires, qui tournent en rond tout en restant là où ils sont, figés dans le temps et dans l’espace. Il ne faut pas les en vouloir, ils sont de ces cadres, sans espoir, propulsés, perdus en orbite, que, seul, peut-être, Sidna ou bien la Zaouia Boudchichia puisse leurs redresser la trajectoire et leurs montrer le droit chemin, un chemin qui ne mènent nulle part qu’au trou noir, bien entendu avec tous les rituels du baise main et du lèche pied pour ne pas dire lèche Cul.

    • bfatima

      décidément, tous les commentaires vont dans le sens de l’article!! pas un des intervenants n’a pris la peine de reflechir et de dire que notre compatriote est juste marocain, royaliste, et son initiative n’a rien de dégradant, ni pour lui, ni pour nous ses copatriotes, mais plutot pour le pilote!! c’est une leçon mémorable poue ce pilote qui la prochaine fois apprendra à respecter ses passagers!!
      moi je dis!! couché au pilote et non au professeur!!
      hchmou , rajoum machi mghareba !!

    • bfatima

      Grave, tous ses commentaires qui descendent plus bas tout ce qui est marocain!!
      grave, cet acharnement contre un peuple qui fonce dans la bourrasque international riche des ses traditions et de son NAKHWA!!
      Grave , ce mépris injustifié alors que le maroc mène sa barque malgré les vents d’est et de l’ouest!!
      grave, notre sentiment d’infériorité alors que la planète entière chante nos qualités
      grave, alors que des parutions comme telquel excistent et prouvent que notre pays n’est pas enchainé!
      wa hchmou

      • Lalmasse

        @bfatima
        Vous etes des hypocrites bien comme lui. Pour quoi ce troisieme cycle ne porte pas plqinte de ceux qui le traitent de bougnole et de sale Arabe. Un vrai Marocain fier de lui et de son pays ne leche pas les babouche pour l’obtetion d’une echelle en plus ou bien un agrement de taxi.

      • soraya

        @bfatima
        tu es marocain/e ou un E.T ? « grave, notre sentiment d’infériorité alors que la planète entière chante nos qualités » il faut avoir une certaine dose d’inconscience ou d’ignorance pour écrire des bêtises telles les tiennes.
        NB: Tant que les moutons de sidna comme toi continuerons à cacher la tête dans le sable comme les autruches, ils continueront à se faire tondre, à engloutir le fiel du makhzen & à patauger dans l’ignorance (il me semble qu’est ton ambiance naturelle)
        Cependant de quel traditions tu parles ? L’hypocrisie, la fainéantise, le fatalisme, l’ignorance ? Des traditions ? Tu penses que lécher les bottes à sidna & au makhzen est traditions, oh excuse ma distraction mendier + lécher les bottes sont DES TRADITIONS ACQUISES génétiquement. A propos depuis combien de siècles que les moutons marocains sont sous la dynastie des divins descendants du prophète?

  28. Citoyen

    Quelle différence existe-t-il entre la Tunisie, l’Egypte et le Maroc ?

    Selon Benkirane, au Maroc,

    La « patron » c’est Mohamed VI.

    http://maghreb.blog.lemonde.fr/files/2013/02/benkirane1.jpg

    Le chef du gouvernement marocain à Rabat, dimanche 24 février

    Le blog d’Isabelle Mondraud

    25 février 2013

    Abdelillah Benkirane : « Le Maroc vit une expérience »

    Le chef du gouvernement marocain à Rabat, dimanche 24 février

    Quelle différence existe-t-il entre la Tunisie, l’Egypte et le Maroc ? « Nous ressemblons à nos pays frères mais nous avons eu une particularité qui dure depuis plus de douze siècles. » Interrogé dimanche 24 février par TV5-RFI-Le Monde, dans le cadre de l’émission « Internationales », Abdelillah Benkirane, le chef du gouvernement marocain, a mis en avant la monarchie pour expliquer le fait que le « printemps arabe » n’a pas soufflé trop fort sur le royaume chérifien. Autre différence aux yeux de M.Benkirane : son parti, le parti islamiste Justice et développement (PJD) n’est pas issu des Frères musulmans. « Nous avons évolué tout seuls. Nous sommes différents. »

    Nommé chef du gouvernement dans la foulée des élections de novembre 2011 remportées pour la première fois par le PJD, dont il était secrétaire général depuis 2008, M.Benkirane l’assure : « Aujourd’hui, nous sommes en train de vivre une expérience. »

    « Au départ, on est partis d’une monarchie exécutive absolue ; aujourd’hui, on s’approche d’une monarchie parlementaire sur le devenir, a-t-il poursuivi. Il faut que les réformes prennent place. Tout cela est nouveau. »

    Les relations entre le palais et le gouvernement dirigé par M.Benkirane ne sont pas toujours simples, a-t-il reconnu avec une liberté de ton décapante. « Je ne veux pas exercer le pouvoir dans le sens d’un bras de fer. Pour moi, le roi est le symbole du chef de l’Etat, c’est mon chef, et je dois faire en sorte que l’Etat avance, peut-être doucement, mais à l’aise. »

    La « patron », a-t-il dit, c’est Mohamed VI. « Je ne le connaissais pas personnellement avant d’être nommé. J’ai découvert quelqu’un de très gentil, très attaché à son pays. Bon, ce n’est pas toujours facile, je ne vous le cache pas. Il y a des points sur lesquels nous ne sommes pas d’accord, ça nous arrive. Mais quand je ne suis pas d’accord, je révise ma position avec la politesse due à un roi parce que c’est un roi, ce n’est pas un président [élu]. » Et d’ajouter : « Si jamais ça ne marche pas avec Sa Majesté, je m’en irai tout simplement. »

    Les subventions, sujet brûlant

    Parmi les sujets brûlants au Maroc, figure celui, très sensible, de la caisse de compensation qui subventionne les produits de grande consommation, tels que l’essence ou la farine, et que le chef du gouvernement voudrait réformer. Son projet de réserver l’aide aux plus pauvres suscite cependant de fortes réticences.

    « Avant, on dépensait 4 milliards de dirhams, aujourd’hui 55 milliards, c’est-à-dire 5 milliards d’euros, c’est énorme ! s’est exclamé M.Benkirane. Il faut réformer cette caisse de compensation, mais on va le faire doucement (…) pour faire arriver l’aide aux gens les plus démunis. Cela a été accepté, mais dans les détails, ça bloque un peu… Les fonctionnaires ne sont pas contents ? Ils ont raison (…) mais ils sont conscients que ce que je suis en train de faire, ce n’est pas pour me mettre cet argent dans la poche, c’est pour sauver le budget de l’Etat. »

    Au chapitre des réformes jugées nécessaires figure également celle des retraites au sujet desquelles le chef du gouvernement estime inévitable d’augmenter l’âge du départ à la retraite. « Vous ne voulez pas qu’on arrive à la situation de la Grèce? », a-t-il tonné.

    http://maghreb.blog.lemonde.fr/2013/02/25/abdelillah-benkirane-le-maroc-vit-une-experience/

  29. Lalmasse

    Il faut qu’il cesse de pleurnicher pour l’ouverture de la frontière Algero-Marocaine. Notre Benkiki ne lui reste que d’enlever le pantalon et s’allonger à plat ventre. Les généraux ne sont pas des dupes. Quand on veut noyer quelqu’un, one ne lui jette pas la bouée de sauvetage. Il a beau mentir, sans vergogne, à nous Marocains, tôt ou tard la vérité sera sue par tout le monde. En attendant, Mr Benkiki ressemble à un sbire qui protège son bordèle et au même temps, il appelle les généraux pour venir b…………………………..ser.
    Mayday mayday Mayday mayday

  30. Hazmi

    Ce zouave bénévole au lieu de s’indigner contre le retard causé par l’avion de Sidna, il se révolte contre un pilote qui n’a fait qu’exprimer son dégout à un acte digne d’un Bokassa. Ce profcon, doit être nommer candidat au grand prix des idiots bénévole de Sidna.

Les commentaires sont fermés

Connexion | Demain online Copyright 2014