Maroc : Voyage au cœur de la pédophilie (VSD)

Après les déclarations de Luc Ferry, nous sommes partis au Maroc, à la rencontre des bénévoles de l’association Touche pas à mon enfant qui, depuis 2004, luttent contre la pédophilie et le tourisme sexuel.

Marrakech, la perle du Sud, attire chaque année des millions de visiteurs avec la magnifique mosquée de la Koutoubia, mais surtout la célèbre place Jamaa El Fna, où charmeurs de serpents, dresseurs de singes, diseuses de bonne aventure, conteurs, musiciens font leur numéro pour le plus grand plaisir des touristes venus savourer un peu du folklore marocain. La place Jamaa El Fna et ses charmes… Selim*, 17 ans, les connaît bien, pour avoir fait  le bonheur d’un genre bien particulier de touristes. Regarder la place à travers ses yeux, c’est découvrir un univers sordide, celui de la prostitution des mineurs et du tourisme sexuel, parmi le tourisme classique. C’est dans cette ville, à en croire Luc Ferry, qu’un ministre français a été arrêté, mais jamais inquiété, pour pédophilie. Le parcours de Selim ressemble à celui de milliers d’autres jeunes marocains. La pauvreté et le dénuement de leur quotidien contrastent avec les portefeuilles bien garnis des Européens. « J’avais 14 ans la première fois que je suis parti avec un client, se souvient-il. Je n’allais plus à l’école, je n’avais pas d’argent, j’étais désespéré. Des amis m’ont proposé de “travailler” avec  eux. Ils parlaient de s’amuser. C’était plus facile de le prendre comme un jeu. Mon premier client était français, presque tous ceux qui ont suivi aussi. J’ai arrêté de me prostituer l’année dernière… Je commençais à m’automutiler à coups de rasoir. »

Ce soir, Selim doit retrouver Youssef*, 23 ans, autre ancien prostitué, devenu membre de l’association Touche pas à mon enfant, Abderrahmane, 22 ans, et Simo, 21 ans, deux membres de la coordination locale, dans le quartier de Gueliz, près d’un fast-food, un des lieux de rendez-vous des pédophiles occidentaux et des jeunes prostitués, pour un travail de sensibilisation : repérer les enfants les plus vulnérables et les informer des dangers. Une heure du matin, le quartier est bondé. Enfants, adolescents, garçons ou filles, le quartier est un supermarché pour pervers. Entre jeunes et touristes, le ballet est incessant. Youssef signale à Abderrahmane un groupe de quatre Français- attablés en terrasse. « Ce sont des habitués. Je les connais très bien. Ils ont tous été mes clients, j’étais tout jeune. J’ai changé, mais pas eux ni leurs habitudes. » Youssef et Selim indiquent à Abderrahmane et Simo les codes, les gestes pour communiquer en toute discrétion. « Il suffit d’un sourire, d’un regard pour dire si on est intéressé, explique Selim, ensuite le gamin suit le touriste jusqu’à son appartement ou sa chambre. Ils ne marchent jamais côte à côte et ne se parlent pas en public pour éviter de se faire prendre. D’ailleurs la plupart des clients louent des appartements. C’est plus discret qu’un hôtel et ils peuvent faire monter trois ou quatre enfants en même temps… C’est leur truc préféré. Pour ma première passe, le client m’avait emmené avec deux autres copains. »

(*) Les prénoms ont été modifiés.

Lire l’article intégral dans VSD n°1765 (du 23 au 29 juin 2011)

 

Partagez nos articles sur les réseaux !

URL courte: http://www.demainonline.com/?p=5765

Posté par le 23/06/2011. inséré dans Kiosque, Sliders. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

13 Commentaires pour “Maroc : Voyage au cœur de la pédophilie (VSD)”

  1. patrick

    Le gouvernement marocain cautionne ce genre de pratiques afin de faire son triste quota des 10 millions de touristes/an

    Je suis Francais résident à Marrakech depuis fort longtemps, et dans mon immeuble, il y avait un pédophile Francais connu de tous, gardiens,syndic, , co-propriétaires et surement du mokkedem en place.

    5 ans que personne n’a bougé le petit doigt car ce monsieur était particulièrement discret.

    Je suis allé voir la police afin de les avertirs sur les comportements bizarre de ce Francais.

    Réponse: ahhh bon mais que voulez vous que l’on fasse???????

    Ils (les policiers) ne m’on demandé ni son nom, ni son adresse.En tout état de cause, ils n’en ont rien à foutre des pédophiles.

    Bon, je suis rentré énervé d’avoir perdu quelques heures a faire le mariole pour rien.

    J’ai donc décidé de mon propre chef d’aller rendre une visite de courtoisie à ce gentil pédophile et d’avoir une explication.

    Il à commencé à le prendre de haut et m’a menacé de me casser la gueule si je continuais à l’emmerder.

    je lui ai donc dit que si je le voyais avec quelqu’un dans son appartement, j’allais appeller la police la prochaine fois.

    Une semaine après il avait démenagé!!!!!!!!!!!

    1 mois après, un marocain prend cet appartement en location

    Il a commencé à me traiter de « sale francais retourne dans ton pays »,parceque je faisait des trous dans un mur avec ma perceuse en plein après midi.

    La police est venue pour m’interroger suite a une plainte de ce monsieur.!!!!!!!! pour tapage diurne.

    Les memes policiers qui se foutaient du pédophile comme de l’an 40.
    Bizarre vous avez dit bizarre.

    J’en regrette presque mon voisin pédophile.(humour)

    • Youb

      Les lois de la junte sont légiférées et suivies de près par le bâton(nier).entendre bastonnade.
      Partant de cette idée,je ne trouve rien de Bizarre .Tout est normal.Vous n’avez jamais étudié le droit?Dans ce cas vous ne connaitrez jamais votre devoir Monsieur patrick perceur de mur …Apprenez ceci: »Il n’y a pas d’infraction sans texte de loi! ». Or,avez vu la loi (au sens propre du terme)au Maroc?Non?Alors on ne peut pas chercher ,trouver ou appliquer un texte de loi dans un pays sans loi .Conclusion : l’infraction n’existe pas…C’est pas la mer à boire ,vous ne pensez pas?

  2. aziz

    le temoignage de patrick est claire et nous met en face de la realité du tourisme a marekech et au maroc ,ce qu’il a dis est une realité parceque il ya le temoignage aussi d’un nombre de policier qui disent qu’on ne peut rien faire ,les hautes autorité leur dit de ce meller de ce qu’il leur regarde ca veut dire fermez vos gueulles et vos yeux changer d’aire au lieu de parler de ca , donc ca vient d’en haut en veut attirer 10 millions de touristes et montrez aux etranger combien nous sommes un pays hospitalier hé bien il faut tout faire pour y arriver ,ce qui se passe ou ce que va subir le citoyen marrakchi ou autre on s’en faut parceque vous savez que au maroc le taux de pauvreté est trop elevé et les gens a cause de leur faiblesse, ils seront poussez a faire n’importe quoi pour avoir des sous donc pour les faiblles marrakchi ca va devenir ( avec mes respects bien sur pour les gens normaux du marrekech) une realité il faut le dire il nya pas que des hommosexuel il ya aussi des gens qui etait poussez a faire ca pour de l’argent ,et l’etat dans tous ca ou il est ?, il faut se demander et avoir le courage pourquoi nos securitaire ont les bouches bée sur ce qui se passe pas seulement a marrekech mais dans plusieurs villes au maroc sur ce sujet de pedophilie il faut le dire parceque tout simplement au sein de ses gens que ce soit dans le gouvernemet, parlement securité il ya des hommosexuel il ya meme des ministres et la liste est longue prenez par exemple l’affaire la3lo l’ex premier ministre et je m’en arrété pas la ….. c’est tres longue messieurs je le dis a la femme qui perd son temps dans l’association touche pas a mon enfants et j’en suis sur que elle aussi le sait ,les gens les responsables de notre pays sont dans leur majorité avec mes respects pour les vrai homme qui sont rares ,mais il faut le dire ona honte pour ca , des hommo ,donc il profitent eux aussi de cette situation pour faire le boulot et satisfaire leur besoin aussi donc donnant donnant , vous allez me dire que chaque personne fera de ce qu’il veut de son corps chose qu’on arrete de direi de nos jours pour pour les liberaux oui ca se peut que je sois d’accord avec vous mais moi aussi je m’en fiche carrement quand il s’agit de personne qui le fait pour le plaisir vous comprenez mais j’ai fait signe de ca parceque mon but c’est de proteger ses jeunes a marrakech et leur donner presenter d’autre moyen pour survivre a ce qui se passe ,sinon devinez ce qui va se passer si tout les etranger qui vont normalement en asie ne trouve pas d’obstacles au maroc et pas de lois severes qui protegent nos jeunes mineurs et qui sont dans la majorité des cas ignorant ou analphabete et pauvres , il ya deja des vagues qui arrivent ses derniers temps et qui ont changer leur destinations il ya meme des pays europeen qui parlent de ca et qui font des documentaire sur ca ex allemagne france belgique et ici toujours on fait la sourde oreille ,moi je leur dis a ses responsables si vos vous n’avez pas de scrupule pour faire ca vous meme ,he bien faites attention a nos enfants notre futur notre avenir et ne vendez pas leur honneur au sales touristes que vous deffendez et si vous voulez atteindre 10 millions de touristes alors faites un clonage de vos cus et faite satisfaire vos bien aimés malades .
    honneur a touche pas a mon enfants et bravo pour la dame responsable parceque j’ai oublié son prenom, pardon.

    • said mal

      Remarque qu’il faut bien faire la différence entre pédophilie et prostitution et entre pédophilie et homosexualité… on parle surtout d’exploitation sexuelle de mineurs ici…

    • makik

      La dame en question fait du bon travail, il faut l’encourager.
      pédophilie=crime, que ce soit bien clair. Nos enfants doivent aller à l’école et s.épanouir dans un menvironnement sain!
      Honte à tous ces criminels quelque soit leur nationalité.

  3. A Agadir, les policiers ne peuvent pas intervenir dans des « hôtels douteux bien que bien étoilés », car les propriétaires de ces « bordels » appartiennent à la famille royale, tout simplement.

  4. Fouad

    Il faut protéger ces mômes.

    Si les autorités ne font pas leur devoir, il ne reste qu’aux citoyens de faire le leur, leur devoir de citoyen comme aux USA et prendre les choses en mains. Aux USA, le droit donne à tous les citoyens en cas de délit criminel de procéder à ce qu’on appelle un « Citizen arrest » une arrestation par les citoyens. Voilà ce que c’est que une démocratie, où la constitution est écrite par le peuple et non par une commission de vendus. Où est la police touristique, Où est la DST, et que fait l’ambassade Française dans cette affaire pour arrêter leurs pédophiles qui abusent des mômes de 10, 11 ; 12 ans, rien du tout. Si ces criminels étaient des terroristes ou bien des membres d’Al Adle Oual Ihssan, son éminence l’ambassadeur bruno-joubert, aurait prêté ses meilleurs expertises du SDEG pour les traquer. Mais, quand il s’agit de ses concitoyens pédophiles, au contraire, il les protège, comme le cas du ministre pédophile qui, selon Luc Ferry, était repêché du commissariat de Guilize avec l’aide de l’ambassade de France. Si la justice Marocaine et la justice Française étaient des justices indépendantes, ces criminels et leurs complices qui les auraient remis en liberté, ensembles, seaient retrouvés sur le même banc des accusés que DSK.

  5. chakib

    La clémence du Roi envers les pédophiles :
    En 2005, un resto-bar de Marrakech tenu par deux frères français a fait une cinquantaine de victimes. Les propriétaires ont été arrêtés et condamnés à quatre ans de prison.

    Ce journaliste belge a été condamné en première instance à 4 ans de prison fermes. La Cour d’appel a ramené cette sanction à deux ans, mais le Roi l’a gracié et a ramené la peine à un an de prison. On avait retrouvé sur son PC 17.000 photos et 140.000 enregistrements vidéo pédophiles.

    Source : http://marocmarrakech.canalblog.com/archives/actualites/p70-0.html

  6. jean

    autrefois nous avions en france la peine de mort pour les détraqués du sexe qui s’attaquent aux enfants et la dernière saloperie à avoir eu la tête tranchée était christian ranucci, mon beau père assistait au procès de cette vermine a été odieuse au cours du procès. Mais le résultat était là. IL NE COMMETTAIT QU UN SEUL CRIME. Un président socialiste est passé par là et totalement arbitrairement sans consulter son peuple a supprimé la peine de mort. Depuis les détraqués se sont multipliés et font des ravages en france et dans les pays tiers.

  7. Casaoui

    De qui parles-tu, Chakib ? Le journaliste belge Servaty n’a jamais été ni jugé ni emprisonné au Maroc. Ni gracié. Il a été une fois contrôlé par les flics à Agadir, avant que son scandale n’éclate (à cause de son site Internet), suite à une dénonciation du voisinage, mais ceux-ci l’ont relâché au bout de quelques minutes, moyennant un peu d’argent.

  8. chakib

    @Casaoui
    J’ai fait un copier-coller, apparemment ce n’est pas clair. Il faut lire le lien que j’ai cité, il relate beacoup de cas. Il est cité une grâce. Il est clair que dans l’affaire de ce belge, la justice marocaine a fait preuve de racisme à l’envers! Considérer l’européen, le blanc comme supérieur à « nous. Ils se sont attaqcués aux victimes plutôt qu’à l’agresseur, une honte absolue, une injustice sans nom. Maintenant que les choses semblent vouloir évoluer, il faudrait rouvrir ce dossier et peutêtre juger les bouffons de juge de cette affaire.

Les commentaires sont fermés

Connexion | Demain online Copyright 2014